Crème de fèves et chèvre frais

Puisque nous parlions de printemps, poursuivons avec une recette simple et goûteuse qui met à l’honneur un produit de saison: la fève. Si vous le pouvez, je vous recommande d’utiliser des fèves fraîches, pour leur goût incomparable, mais l’alternative des surgelés peut aussi bien faire l’affaire. Pour ma part, je préfère autant que possible des fèves fraîches, justement parce que qu’il faut les écosser. Cette tâche, qui peut sembler contraignante et ingrate pour certains, me renvoie toujours avec une certaine nostalgie à quelques souvenirs d’enfance. Je me revois petite, en train d’écosser les petits pois, d’équeuter les haricots verts avec ma mère ou ma grand-mère sur la table de la cuisine, en disputant sans le dire une compétition quant à celle qui ira le plus vite et en fera le plus… Mais passons à la recette.

Pour 6 grosses verrines:DSC_0024

  • 2 kg de fèves fraîches (entre 400 et 450 g écossées)
  • 100 g de chèvre frais
  • 1 oignon
  • 1 bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 3 cuillères à soupe de crème liquide
  • Sel, poivre, huile d’olive.
  • Quelques feuilles de menthe

Faites d’abord fondre l’oignon émincé dans une grande casserole, avec une cuillère d’huile d’olive. Ajoutez les fèves et faites-les revenir 2 minutes. Versez de l’eau à hauteur et jetez-y le bouillon de légumes. Laissez cuire environ 15 minutes, sachant que le meilleur moyen de vérifier la bonne cuisson des fèves reste encore de les goûter!

Dans  un bol, travaillez le chèvre à la fourchette, en ajoutant un peu de crème liquide pour l’assouplir et le jus de citron.Salez et poivrez.

Filtrez les fèves en gardant le bouillon, et passez le tout au mixeur. Ajoutez le bouillon par louche, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. 

Pour le dressage, versez la crème de fève en verrine, surmontez d’une belle cuillère de chèvre et agrémentez d’une feuille de menthe fraîche.

NB: cette recette peut être modulable de plusieurs façons. D’abord, pour les fèves. Purée, crème, velouté, soupe… La texture va dépendre de la quantité de bouillon que vous allez ajouter. L’ajout de crème est aussi permis, pour les plus gourmand, ou pour adoucir le goût plutôt proncé des fèves. Ensuite, la fève, le chèvre et la menthe forment un mariage qui fonctionne très bien. Pour relever le tout, vous pouvez mixer la menthe directement avec les fèves, on l’incorporer, ciselée finement, au chèvre. On encore, mixer tous les ingrédients ensemble. Dans ce cas, préférez un chèvre plus soutenu en goût.

Une réflexion sur “Crème de fèves et chèvre frais

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s